Tag Archives: Strasbourg

Soirée très privée chez Kusmi Tea.

18 Fév

En septembre 2011, Kusmi Tea (maison de thé fondée en 1967) s’installait au 29 de la rue des Hallebardes, dans le centre historique de Strasbourg, au milieu des pavés, maisons à colombages et winstubs 😉

Un vrai paradis pour les tea-addicts, une jolie petite boutique aux murs immaculés,  recouverts de boîtes à thés au look baroque et coloré. On y trouve forcément du thé, mais aussi tout ce qu’il faut pour le préparer, de la théière, aux filtres papiers.

307392_508648279185355_79924257_n
Vous connaissez forcément le célèbre Détox (savant mélange de maté, thé vert, citronnelle) de la gamme bien-être qui a droit de citer dans la presse féminine. Mais je vous invite également à découvrir les thés aromatisés: thé vert à la rose, thé vert au jasmin, et les mélanges exclusifs: bouquet de fleurs n°108, pour ne  citer que mes favoris…
Et si vous êtes perdu devant tant de choix, direction le fond de la boutique: un mur empli d’énormes jarres à thés, que l’on peut ouvrir les unes après les autres pour découvrir tous les parfums.

Mardi 12 février était organisée une petite soirée privée à la boutique Kusmi Tea, avec la collaboration du magazine Paulette (si vous ne connaissez pas, il est dorénavant disponible en kiosque), des desserts , et de Paname-Paris (accessoires de beauté).

J’en ai profité pour faire le plein de thés (dans une boutique plus que bondée).

IMG_20130213_083115
Merci à Raphaële pour l’invitation.
Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Exposition POINT avec Laure André et Hervé Bohnert.

1 Mai

Si vous êtes du côté de Strasbourg ce vendredi 6 mai, je vous conseille vivement de passer par la galerie No Smoking, à 18h, pour le vernissage de  l’exposition PO!NT avec Laure André et Hervé Bohnert .


« L’exposition PO!NT s’attèle à dénicher le point de convergence entre les univers de Laure André et d’Hervé Bohnert, des univers énigmatiques dans lesquels se côtoient la mort et la vie, bibelots et articles à connotation religieuse. Tous deux travaillent des thèmes relevant de la beauté, de la jeunesse éternelle, de la mémoire et de la mort, toujours présente. Leurs œuvres sont très personnelles et d’une sensibilité forte.
Ils donnent à voir une autre image du corps, et interrogent le statut de l’objet. Celui ci est transformé, son essence même est détournée, renouvelée par le biais de l’imaginaire, de ces aventures étranges aux tonalités funèbres. Ce sont des œuvres dans lesquelles la vie flirte avec la mort et vis-versa. »

Plus d’infos: www.galerie-nosmoking.fr
Laure André: www.ectropion.fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

Robert Francis en live: ♥

29 Nov

Ce samedi 27 novembre, les premiers flocons de neige ont fait leur apparition à Strasbourg, et toutes les filles du public de la Laiterie étaient amoureuses… amoureuses de Robert Francis, qui a livré un show absolument excellent avec son groupe.
Robert Francis, vous connaissez? Son titre Junebug, vous l’avez forcément entendu sur les ondes FM. Je l’ai découvert grâce à Nagui et à son Taratata en mars dernier. Merci Nagui!

Robert Francis est né en 1987 à Los Angeles (quoi!? il est plus jeune que moi!!), directement baigné dans le monde de la musique, son père étant producteur de musique classique. Très jeune il joue du piano, puis poussé par sa mère, se met à la guitare.
Robert Francis était à bonne école… A l’âge de 9 ans, Ry Cooder, ami de la famille, guitariste classé par le magazine américain Rolling Stone parmi les 100 meilleurs de tous les temps (Guitar Hero!), lui offre une steel guitar. A 16 ans, son professeur de guitare n’est autre que John Frusciante, du groupe Red Hot Chili Peppers, pour quelques leçons.
Robert Francis quitte l’école, et suite à une histoire d’amour tumultueuse, se met à composer. Son premier album One by One sort en 2007. Multi-instrumentiste, il enregistra seul la batterie, le banjo, la basse, le piano, la mandoline et la guitare de cet opus. Guitare, qu’il joue également sur l’album Break Up (2009) de Pete Yorn et Scarlett Johansson.
En mars 2010, sort en France, son second album Before Nightfall, enregistré en 3 semaines. Robert Francis s’implique énormément dans sa musique, capable de répéter sans cesse, en réel obsession un même accord de guitare , et ses chansons relatent toutes d’expériences, d’histoires qu’il a vécues.

“Je sais que pour certains musiciens, écrire des chansons est comme une thérapie et que c’est le moyen de faire ressortir ses émotions, mais pour moi c’est plus qu’un exutoire – c’est un moyen de m’empêcher de perdre complètement la tête. » Robert Francis.

Sur scène, le résultat est impressionnant!
Robert Francis a cette présence et ce charisme tout particulier, il occupe la scène. Il se donne totalement à son public, bavardant entre ses chansons (il dit ne pas être doué pour conter des histoires…).
Une set-list qui mélange ses deux albums folk-rock, qui n’ennuie pas une seconde. Little Girl en accoustique, totalement magique. En dernier titre, Junebug enflamme la salle. Enfin, dernier titre, avant un rappel à rallonge…
Robert Francis s’éclate avec sa guitare, et maîtrise se voix à perfection (y a-t-il une seule note qu’il ne sait chanter avec justesse?).
Ses deux albums sont excellents, mais en live, c’est encore bien mieux.
Robert Francis nous a vraiment fait vivre un moment de musique exceptionnel.

Site officiel (album en écoute): www.robertfrancisofficial.com.

Sources:
– biographie, vidéos et photos sur le site de Taratata;
– biographie sur Wikipédia;
– interview de Robert Francis sur waxx-music.com.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Women Only Night by G-Star Raw

13 Sep

Il y a quelque temps, j’ai trouvé dans ma boîte aux lettres une invitation toute rose, pour participer à la Women Only Night chez G-Star  Strasbourg, qui a eu lieu ce jeudi 9 septembre de 19 à 22h.

G-Star (à l’origine Gap-Star, renommée G-Star pour l’international), marque créée en 1989, est surtout connue pour sa ligne de denim « Raw » (qui signifie toile indigo qui n’a subi aucun délavage), qui allie authenticité et expérimental, avec un design, des coupes, toujours très soignés.
Mais G-Star ce n’est pas que du jean, c’est également du streetwear chic, une ligne d’accessoires et de chaussures. Cette saison c’est total-look denim, mais aussi manteau en drap de laine d’un jaune subtil, perfecto en cuir, t-shirt bleu roi.
Retrouvez les photos du défilé automne-hiver 2010 à New-York sur Ykone.com.

Au programme de la soirée, réservée aux filles, présentation de la nouvelle collection G-Star, maquillage flash et manucure par l’équipe M.A.C,  démonstration de swiss-ball par la personal trainer Coralie, coiffure par l’équipe du salon Extatic, et mignardises et boissons à bulles bien entendu.

Voici quelques photographies de la soirée:

Tapis rose de rigueur…

L’équipe M.A.C: Virginie et Marie accompagnées de Caroline.

Marie pinceau à la main, et moi yeux fermés.

 

Mes ongles peints en rouge – vernis Shirelle by M.A.C – bijoux Thomas Sabo.

Atelier coiffure by Extatic.

J’ai passé une très agréable soirée et découvert G-Star, marque  que je connaissais principalement pour ses campagnes de publicité avec Liv Tyler comme égérie (qui rempile cette saison).
Et je ne suis pas rentrée les mains vides, toutes les invités ont été couvertes de cadeaux: shopping bag et pochette en denim, miroir de poche et porte-clefs G-Star, échantillon de fond de teint et bon pour un maquillage M.A.C…

Merci à Virginie de chez M.A.C pour l’invitation 😉

A Strasbourg, retrouvez:
–  la boutique G-Star: 9 rue du Dôme;
– l’équipe M.A.C: aux rez-de-chaussée des Galeries Lafayette, 34 rue du 22 Novembre;
– le salon Extatic, beauté, coiffure et bien-être: 9 rue du Dôme, à l’étage.

Rendez-vous sur Hellocoton !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

COS? Collection Of Style…

2 Sep

L’évènement qui crée le buzz sur le net c’est l’ouverture, aujourd’hui, de l’e-shop Zara. C’est ici que ça se passe.
L’évènement qui va créer le buzz à Strasbourg, c’est l’ouverture de COS, rue du Dôme, ce 3 septembre. Soit, demain!

COS pour Collection Of Style. Il s’agit de la marque de prêt à porter haut de gamme du géant  H&M pour femme, pour homme. Créée en 2007,  l’enseigne compte déjà 3 boutiques françaises à Paris, Bordeaux et Toulouse.
COS c’est l’association de la qualité et du meilleur prix. Mais, attention, COS c’est aussi un code de conduite, une éthique: point de travail infantile! et il en va de même pour ses sous-traitants, que ce soit en Europe (80% de la production) ou en Asie (les 20% restants)!

COS exploite les tendances actuelles, avec un turn over important, comme chez H&M. Mais COS propose des  vêtements de meilleure qualité, avec un design plus soigné (et bien entendu des prix plus élevés…).  Ci-dessous quelques silhouettes femme de la campagne automne-hiver. Minimaliste, du blanc, du gris, du noir (oui, je sais, les photos sont en noir & blanc), un rien boyish comme j’aime. J’adore! J’adhère!

Plus d’infos sur le site de la marque: www.cosstores.com

Rendez-vous sur Hellocoton !

Gossip – Zénith de Strasbourg

7 Juin

Il faut tout de même que je vous parle de mon immense déception de la semaine passée. Je ne voulais pas être trop méchante, alors je n’ai pas publié de suite…

Jeudi, dans ma boîte aux lettres, Glamour m’attendait, avant que je file travailler. Je le feuillette rapidement. Pages Culture G. Gildas Loaec, co-fondateur du label de musique électro branchouille, y sélectionne les titres de sa playlist estivale, ensoleillée. 8ème place, « Heavy Cross » de Gossip. Je cite « On retrouve sur ce morceau punk funk l’énergie que Beth Ditto délivre sur scène. Impossible de ne pas se lâcher »… mouais, ce qui est sûr c’est que nous n’avons pas assister au même concert donné par Gossip.

Mardi, 1er juin, une semaine tout pile après m’être éclatée au concert de Lady Gaga, j’assistais, dans la même salle, le Zénith de Strasbourg, au concert de Gossip. Je ne compare pas, ça ne se compare pas!

Je crois bien que c’est le pire concert auquel j’ai pu assister. Beth Ditto, chanteuse hors-norme, ok je veux bien.  Mais pour tout ce qui est du reste, c’est 0 pointé!

La set-list n’a pas réussi à déchaîner le Zénith, qui a eu droit à 1h de concert et on remballe… Le public a décollé de son siège à 2 reprises. Wow quel exploit! L’ambiance générale: on s’ennuie, sauf dans la fosse au pied de la scène. Alors de nos sièges (bien situés), nous nous sommes déplacés dans la fosse, mais là, pas mieux… déception.

Les deux écrans géants sont désespérément restés éteints, faute de moyens? faute de sponsors m’a-t-on dit… donc faute de moyens. Dans ce cas là, le concert on le fait à la Laiterie, salle à taille humaine, et pas dans un Zénith, parce que merci pour les gens installés au fond de la salle! Déception.

Au niveau des jeux de lumière, ce n’est pas mieux. Où est passé l’ingénieur qui s’occupe de tout ça? Juste l’impression d’être devant la tv à écran cathodique, soit quelquechose de distant, de froid. Pas vraiment de communication avec le public, juste le strict minimum… déception.

La voix, elle assure. Le son, rangez vos boules Quiès, elles sont inutiles, le son n’est pas poussé très fort. Il manque un guitariste sur scène? Peut-être bien que oui… L’énergie de Beth Ditto… quelle énergie? Avez-vous assisté au concert des Eurockéennes 2008 (ou vu la rediff’ du concert on tv): rien à voir… Beth Ditto est soit fatiguée, soit totalement blasée. Où est passée la chanteuse qui met le feu à la scène, qui fait sauter en l’air le public? Elle n’était pas au Zénith de Strasbourg. Et son final « I will always love you » de Whitney Houston, elle se le garde, merci! Déception!

Je remarque que je suis toujours autant remontée contre ce concert… Gossip n’est pas prêt de pousser chansonnette, à nouveau, dans mon baladeur mp3…

J’ai été méchante là… Oops! Mais je suis extrêmement déçue, et les personnes avec qui j’ai pu en discuter, sont pour la grande majorité, aussi déçues que moi.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Avis aux fans d’Hello Kitty

6 Juin

Bon plan pour toutes les fashionistas strasbourgeoises ayant conservé leur âme d’enfant: la boutique Victoria Casal Couture organise sa grande braderie du 8 juin au 27 juillet 2010, du mardi au samedi, de 10h à 19h.

Au programme: -50% sur une sélection d’articles (sauf bijoux et montres) ornés du logo Hello Kitty, pour les plus grandes et les plus petites…

Hello Kitty, j’aime bien , mais pas trop, et en accessoire uniquement: le  distributeur PEZ au fond de mon sac! Je vais aller y faire un tour, j’avoue que je craque pour le panier en osier, poignées en cuir…

La boutique:

Victoria Casal Couture – 6 rue du Temple Neuf – 67000 Strasbourg. Tél. 03.88.75.10.88.

Rendez-vous sur Hellocoton !