Lady Gaga – The Monster Ball Tour – Zénith Strasbourg

26 Mai

Mardi 25 mai 2010, le Zénith de Strasbourg accueillait Lady Gaga et son « Monster Ball Tour ». J’y étais!

« We are the Semi Precious Weapons« . Justin Tranter, un grand blond peroxydé, filiforme, vêtu d’un legging et de boots à paillettes, accompagné de ses musiciens, raconte qu’il y a 4 ans de cela, il jouait déjà – avec Lady Gaga, mais… c’était elle la première partie, avec en face d’eux une vingtaine de spectateurs. Les choses ont changés, et voilà que les Semi Precious Weapons accompagnent la star Lady Gaga, afin d’assurer la première partie de son « Monster Ball Tour ». Sur scène, ça déménage, champagne! Les paroles: « I can’t pay my rent, but I’m fucking gorgeous », sur un mélange de glam, de punk, de garage, de new wave. Notez que c’est Gaga qui assure la production de leur prochain opus, qui sera disponible en France, cet été.

Puis, patience… La bande son: le best-of de feu Mickael Jackson.

Les lumière s’éteignent, laissent place à un compte à rebours, techno à saturation. L’excitation monte, le public s’agite. « I’m a free bitch » retenti, le ton est donné. Lady Gaga apparaît et c’est partie pour deux heures de show  efficace et d’une provocation millimétrée.

La trame narrative: Gaga et ses amis tentent de rejoindre le « Monster Ball », ou le « Bal des Monstres » (ses fans, comme elle aime à les appeler). Tout commence par une panne de voiture dans un New York chaotique, à géométrie variable. Se poursuit dans le métro, puis le coin le plus sombre de Central Park auprès d’une fontaine d’eau ensanglantée, surmontée de Saint Alejandro, pour finir en face à face avec un monstre marin à éliminer! Scénographie hollywoodienne! Chorégraphies et happenings déjantés!

Défilé de mode aussi. Les tenues de Lady Gaga sont impressionnantes, extravagantes. Elle se métamorphose à chaque chanson, de la robe rouge à épaulettes exagérées, au couvre-chef de religieuse et  robe en plastique, au body en cuir à la robe en métal. Perchée sur talons hauts la Gaga, bien entendu! La tenue la plus stupéfiante: une robe de fée des glaces, avec une traîne blanche, une crête et des ailes animées…

Pendant ce temps, les tubes défilent, et le thermomètre grimpe dans le Zénith de Strasbourg. Le public découvre une Lady Gaga, avec une voix posée (oui, Lady Gaga, elle en a de la voix! wow!) et une musicienne accomplie. Passage au piano obligé: séquence émotion, avec « Brown Eyes » et « Speechless ». Puis, Lady Gaga joue à sa façon: elle joue,  très bien, assise, debout, mais le plus étonnant, avec les mains et avec les pieds, puis son corps tout entier. Un vrai show burlesque.

Les tubes se sont enchaînés « Just Dance », « Lovegame », « Poker Face »,  « Telephone », « Paparazzi »… l’heure de la fin a sonné. Le rideau se baisse. Le public s’enflamme. Il manque un tube au rendez-vous… Et voilà Lady Gaga qui réapparaît pour « Bad Romance ».

Un petit mot sur les danseurs et les musiciens, qui eu aussi ont assuré! Lady Gaga nous a également fait causette, en franglais avec humour, mais aussi ferveur avec pour mot d’ordre libération, être soi-même et croire en soi.

Un show à la hauteur des espérances. Suivi d’une longue attente pour sortir du parking du Zénith, qui est vraiment mal fichu! M’enfin, ça ne nous a pas gâché la soirée, et nous sommes rentrés avec des étoiles plein les yeux (un programme et un t-shirt dans le sac, en vraie groupie)!

Gaga, ooh la la…

Rendez-vous sur Hellocoton !

6 Réponses to “Lady Gaga – The Monster Ball Tour – Zénith Strasbourg”

  1. Back-stage 27/05/2010 à 17:02 #

    =)

  2. Nathusminus 27/05/2010 à 22:12 #

    Raaaa, si ça avait été moins cher… snif
    PAr contre j’ai vu des photos, elle est pas aussi fine que dans ses clips, vive photoshop moi jdis !
    ( langue de vipère)
    Bref, j’attendrai de voir le DVD !😉

  3. Back-stage 27/05/2010 à 22:24 #

    =)
    on a polémiqué sur ce sujet

  4. Back-stage 27/05/2010 à 22:26 #

    Nathusminus :
    Raaaa, si ça avait été moins cher… snif
    PAr contre j’ai vu des photos, elle est pas aussi fine que dans ses clips, vive photoshop moi jdis !
    ( langue de vipère)
    Bref, j’attendrai de voir le DVD !

    ça va elle est bien vu le live, après on s’en fou, du moment qu’elle envoie pas mal vocalement

  5. Laure 28/05/2010 à 21:17 #

    J’y était aussi , en lisant ton article , j’ai reconnu le concert le plus exceptionnel de ma vie . C’était quelque chose d’extra . Du Gaga tous craché , j’ai vu tes photos & suppose que tu étais dans la fosses , juste devant la fosse .

    Amicalement , L.

  6. Julia 07/06/2010 à 11:16 #

    @Laure: j’ai trouvé les photos sur le net, j’étais dans les gradins, très bien placée, et je n’ai pas loupé une seconde du show!!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :