Histoire de cheveux – Indola vs. Bumble and bumble

2 Mai

Il y a 15 jours de ça, catastrophe: mes giga bidons de shampoing et soin Catwalk Fashionista de Tigi arrivent à leur fin, et mon revendeur n’en  a pas en stock (et je n’ai pas le temps d’attendre une livraison depuis le net).

Je me rends donc à la Boutique du Coiffeur à la recherche de produits. Quelquechose de neuf, une marque qui n’a pas encore eu l’occasion de trôner dans ma salle de bain. Seule règle à respecter: shampoing + après-shampoing OBLIGATOIRE! On n’a pas idée de zapper la crème hydratante après le démaquillage, donc on n’a pas idée de zapper le soin après le shampoing!

J’ai jeté mon dévolu sur la gamme Color de la marque Indola. La promesse: un shampoing qui nettoie en douceur, répare, protège des rayons solaires, en apportant un soin intense. Vérification: j’ai testé et j’ai détesté. Au lavage, mes cheveux s’emmêlent et je me retrouve avec une dreadlock unique sur le dessus du crâne. Heureusement, j’ai acheté le baume couleur de la gamme: démêlage assuré, ouf! Le vrai point positif de cette gamme, c’est le parfum de ces produits: cocooning à souhait.

Indola est une bonne marque de produits capillaires (surtout les coiffants), mais je pense que mes cheveux sont un peu trop secs pour cette gamme. Dommage… Je la recommande à celles qui ont les cheveux colorés, et à tendance à graisser rapidement – et qui ne se lavent pas les cheveux tous les jours comme moi.

Depuis, rdv chez mon coiffeur, qui après avoir révélé mon undercut un peu plus (Rihanna ni est pour rien, Kate Lanphear c’est une autre histoire…), me conseille les produits Bumble and bumble. Et ça tombe bien, offre promotionnelle: 20% de réduction. Mes cheveux étant abîmés par Indola, il me conseille la gamme Alojoba, pour réhydrater tout ça.

Alojoba c’est un mix d’aloe vera et d’huile de graines de jojoba, comme son nom l’indique, associés au concombre, à la camomille, et à un cocktail de vitamines.

Le shampoing à un faible pouvoir moussant (peu de tensio-actifs), ce qui est assez déstabilisant à la première utilisation. Mais, oui, ça lave du premier coup. Conditionner, obligatoire. Mon avis: les cheveux sont vraiment sains, doux et brillants. L’odeur est à tomber et parfume les cheveux pour la journée. Le plus incroyable, c’est que les cheveux sont vraiment hydratés, sans pour autant être allourdis. Un must! Pour cheveux normaux à secs, et aucun risque pour la coloration, ces produits sont vraiment doux, respectent vraiment le cheveu.

Plus de Bumble and bumble sur www.bumbleandbumble.com.

A shopper chez Colette.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Une Réponse to “Histoire de cheveux – Indola vs. Bumble and bumble”

  1. lola 03/06/2010 à 08:42 #

    Ma mère a acheté le masque de Bumble and bumble, et moi qui ai également les cheuveux un peu sec je me régale quand je lui empreinte son soin….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :