C’est la Vie! Vanités de Caravage à Damien Hirst.

14 Fév

For the Love of God, Damien Hirst, 2007.

« Memento mori », souviens-toi que tu mourras….

Le musée Maillol, fondation Dina Vierny, à Paris accueille la première exposition de sa nouvelle directrice artistique, Patrizia Nitti, C’est la Vie! Vanités de Caravage à Damien Hirst, jusqu’au 28 juin 2010.

Au programme, près de 160 oeuvres, tous médiums confondus, explorants le thème de la vanité, évocation du passage du temps, de la brieveté de la vie et de la futilité des biens terrestres.

Exposition en compte à rebours, qui présente la tête de mort omniprésente du XXIème siécle (vêtements, bijoux, publicité…), digne héritière d’une tradition de vanités remontant jusqu’aux fresques de Pompéi, aux travers d’artistes comme Damien Hirst, Basquiat, Boltanski, Cézanne, Caravage.

For The Love of God, oeuvre à polémique de Damien Hirst, n’est ici représentée que par une photographie. En effet, l’oeuvre, crâne humain recouvert de platine  et incrusté de 8601 diamants, qui n’a pas trouvé acheteur, s’est vu démantelée par son créateur. A sa place on découvre The Fear of Death, crâne constellé de mouches agglomérées! Quoi de mieux que ces insectes pour symboliser  la fragilité de la vie et la putréfaction…

Plus d’infos, vidéos, dossier de presse:

www.museemaillol.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :